Va te faire cuire un Steak

On va résoudre un problème de premier ordre avant l’arrivée du prochain paquet ….

la cuisson de la viande!

steak madagascar movies

1/ Une cuisson ça se prépare!

Chers tous, vous affectionnez les cuissons saignantes (ou pas d’ailleurs) et vous ne pouvez vous empêcher de demander au resto des cuissons « bleues mais chaudes », SORTEZ la viande du frigo! au moins une demi heure avant son passage à  la poêle, elle sera à  température et évitera un choc thermique! Le risque étant le steak froid à  cœur… et ça… c’est inadmissible!

 

2/ Tous à  poêle!

Le Bon Paquet s’insurge, vocifère et méprise absolument toute prétention à  pouvoir faire cuire au micro-onde un morceau de viande (ou quoi que ce soit d’ailleurs)… donc, restons sérieux, la seule solution c’est la poêle!

personal cooking masterchef gordon ramsay caramel

 

Avant d’envisager LE moov du jour soit celui du steak dans la poêle, on attend patiemment que la température monte, idéalement autour de 150°C ce qui permettra à  l’eau naturellement présente en surface du morceau de viande de s’évaporer au contact de la poêle et à  une formidable fine couche croustillante de se former et retenir les sucs de cuisson.

Faites chauffer la poêle, en attendant, salez votre morceau de viande calmement, à  l’écart du feu (qui brûle), avec parcimonie car comme vous le savez, sinon …. vous allez crever.

Graissez votre poêle avec un peu d’huile de tournesol (qui supporte bien les températures élevées) ou du beurre clarifié ( le beurre classique va juste vous gà¢cher votre plaisir en cuisant donc si vraiment vous ne pouvez vous en passer mettez la noisette tant convoitée sur la pièce une fois cuite seulement!

3/ Show must go on

Nous arrivons au moment crucial de la cuisson… Vous déposez le morceau dans la poêle, ça sent bon, ça entend bon aussi… tout va bien! Laissez la viande tranquille, elle va se colorer sur la face de cuisson, retenir les sucs en formant ça petite couche croustillante… elle est contente! On pique pas, on aplatit pas non plus, on laisse faire… et on contemple.

Si vraiment vous avez envie d’en mettre plein la vue, vous laissez la viande se reposer de sa folle cuisson vingt minutes sur une grille et la remettez dans un four chaud (160°) pendant deux / trois minutes avant de la servir… là , c’est comment dire…. incroyable! c’est du très très bon Paquet !

hoppip cheers joseph gordon levitt 500 days of summer

 

 

 

 


Laisser un commentaire